Sammy en concert O’Porsmeur, samedi 23 mars à partir de 21h30 – entrée libre

Publié le
Sammy-o-porsmeur-

Après la fin de Matmatah et en attendant de finir ses chansons et de les proposer(?) Sammy vous propose de le retrouver en concert pour un retour à ses sources musicales. Une bande son sixties et seventies de chansons qui lui ont donné envie de chanter et de faire de la musique. Des chansons que vous connaissez et qui vous donnerons peut-être à vous aussi envie de chanter et taper du pied.

Liikofa en concert O’Porsmeur samedi 2 mars à partir de 21h30 – entrée libre

Publié le

Liikofa !! Ils fondent leur métissage et leurs origines multiculturelles (Carthage, Bretagne,Pescara) dans une pop/rock, le reggaeisante originale, basée sur un jeu énergique et inventif aux harmonies singulières. En extrayant des phrases d’œuvres d’autres artistes, ils convoquent les maitres, Bob Marley, les Beatles, Bill Withers, Dido et s’en servent comme éléments de construction de leur authenticité, ils pratiquent le sample vocal, pour servir des morceaux à la musicalité soutenue par une poésie doucement désenchantée. Le trio est aguerri sur le plan musical mais fait dans la simplicité et le convivial et cela leur réussit. Avec Pyer, à la rickenbacker, Maolo, à la basse, et Jeannick, à la batterie, ils sont trois mais ils sont six : chacun est aussi chanteur. Ils adaptent les harmonies à leurs tempéraments débridés et chaleureux. Cela donne un résultat musical surprenant, plein de charme. La grande force de leur répertoire est, de faire cohabiter des climats musicaux éclectiques avec des textes mêlant les langues de Molière et de Shakespeare confrontant ainsi l’auditeur à leur détermination. En ces temps de fichiers numériques compressés, de chanteurs fabriqués par l’industrie du disque et de la télévision, il est bon de découvrir ces artistes authentiques réinventant la tradition en distillant des messages savamment imbriqués dans un tour de force esthétique réussi et bien dans son époque.

Ripley (reprises rock) en concert O’Porsmeur – samedi décembre à partir de 21h30 – entrée libre

Publié le
Ripley-oporsmeur

Le groupe Ripley c’est…

Une histoire qui a commencé à 5 en 2012 et qui a évolué en 2015 vers la formation actuelle : 4 musiciens fans de Rock avec des influences très marquées par les 70´s…
Avant tout un groupe de potes… se retrouver autour de notre passion, s’éclater, prendre du plaisir et le partager avec notre public!!
Des reprises Rock: pour certaines avec l’envie de coller au morceau original, pour d’autres une volonté de revisiter les morceaux à notre sauce… et pour toutes, une exigence de qualité dans les sons, les mises en place, le travail des instrus et des voix.

Des concerts dans des bars/pubs, pour des événements organisés en scènes extérieures par des municipalités, des associations ou des campings, et pour des soirées privées.

Zogo (rock) en concert O’Porsmeur samedi 8 décembre à partir de 21h30 – entrée libre

Publié le
Zogo O'Porsmeur

C’est un groupe qui vous prend aux tripes,une déflagration d’une puissance énorme et maîtrisée,une basse ronde, une guitare électrisée,un batteur à la creedence clearwater revival, une voix rocailleuse aux accents du sud,des morceaux sauvages,d’une belle énergie et d’émotion d’autre plus posés et plus doux.
Quatre garçons de la région aux goûts musicaux très différents ,du métal au rock en passant par la soul et les sonorités arabisantes mais soudés depuis deux ans par l’envie commune de faire du rock, leur rock à eux, mélodique et épuré, très original.
Mathieu à la batterie,Vincent à la basse,Clément à la guitare et Zog au chant et guitare

A propos de Zogo
Zogo chante très tôt dans plusieurs groupes. il rejoindra la scène métal parisienne où il effectuera de nombreux concerts et deux albums avec les Blackstone (ex Vulcain) et travaillé avec TCHAK guitariste et chanteur des groupes ASSEZ et SHALTAI. un six titre de ZOGO un album avec PATRIC PERSEE et partager
quelques scènes avec des groupes comme ROSE TATTOO/LlOYD COLE/FREAK
KITCHEN/ARK/IZIA/// ZOGO est à découvrir et Ici, le transgressif côtoie le sensuel en une alchimie des plus tapageuses.