Sam Willcox en concert O’Porsmeur – samedi 31 août à partir de 21h30 – entrée libre

Publié le

Sam Willcox Band, Power-trio anglo-français de blues-rock-boogie écume la scène nationale et internationale depuis de nombreuses années. Ces trois desperados jouent une musique qui sent bon la bière, le whisky et l’huile de carter d’une moto ou d’un vieux Hot Rod sortis tout droit d’une piste poussiéreuse d’un county américain !
Dès les premières notes on adhère immédiatement à leur musique chaude et sans concession. Ces gars là en ont sous le capot et ils ne sont pas là pour faire de la figuration !

Sammy en concert O’Porsmeur – samedi 24 août à partir de 21h30 – entrée libre

Publié le
Sammy-o-porsmeur-

Après la fin de Matmatah et en attendant de finir ses chansons et de les proposer(?) Sammy vous propose de le retrouver en concert pour un retour à ses sources musicales. Une bande son sixties et seventies de chansons qui lui ont donné envie de chanter et de faire de la musique. Des chansons que vous connaissez et qui vous donnerons peut-être à vous aussi envie de chanter et taper du pied.

Awake Irish Trance en concert O’Porsmeur – samedi 17 août à partir de 21h30 – entrée libre

Publié le

Bercés dans la musique « trad » depuis leur tendre enfance, les frères Quimbert s’associent avec Mathieu Ramage au Bodhran et Guillaume Jurkiewicz a la contrebasse pour revisiter la musique irlandaise en la teintant de rock puissant et de rythmiques efficaces tout en passant par la musique classique, le funk, et autres musiques actuelles, le tout pour vous mener jusqu’à la transe…

Green en concert O’Porsmeur – samedi 10 août à partir de 21h30 – entrée libre

Publié le

Green , c’est vert, c’est l’espoir, c’est la musique celtique, c’est l’herbe, c’est la permission d’aller de l’avant, c’est la fraicheur, la jeunesse, c’est la nature, c’est la vie…

« Green » a collaboré avec le vice président des USA, Al Gore, contre le réchauffement climatique, et promené sa guitare dans des réserves indiennes, des centres de l’ONU, des camps de réfugiés, jusqu’à chanter devant Barack Obama à Nashville USA. Il a également écrit « les 7 familles du village de Khom », édité et vendu nationalement, et décrit par les critiques littéraires comme un «roman d’aventures mystiques et un guide touristique sur la nature humaine ».

Green défend les chansons cultes. que ce soit en anglais ou en Français, il ne chante que des chansons que tout le monde connait. C’est ainsi qu’il fait chanter et danser les gens autour de lui, er rire aussi… Multiinstrumentistes, il prend de la place et semble être plusieurs musiciens en un seul homme… Partager et échanger, c’est tout ce qui le motive… Avec ses jeux de lumières, sa sono et ses instruments, il va partout ou l’on a envie de chanter avec lui.

La musique de « green » touche au cœur, et son énergie est communicative. Il peut alterner avec du Gainsbourg, Elvis Presley, ZZ Top ou Hubert Félix Thiefaine sans broncher… Il joue de tout, change d’instruments à la vitesse de la lumière, saute partout, se roule par terre, et laisse le public épaté par la performance. On ne ressort pas indemne d’un concert de « green »… « ( France 3)

Appalache (pop psychédélique) en concert O’Porsmeur – samedi 3 août, à partir de 21h30 – entrée libre

Publié le

Appalache is a dream. The dream of a french musician named Julien Magot. A dream of freedom. A dream of peace. His music goes towards a glorious cloud of smooth, love and celebration. It doesn’t bask into bad. It has no bundaries. Guitars from the sun take us to the rmament. Gentle layers support. Drums allow to leave matters. Friends join him on stage to glorify joy. Free. Free as a hairy sound wave. In studio, Julien Magot plays all the instruments. Whether you like it or not, he believes that Paul Hogan could be the king of ying crocodiles but overall, he knows that good shoes are required to climb the Himalayas.

October 2013 l BLWBCK043 l Achievement March (Tape)
In the past, Appalache’s music has always been a cathartic treatment for Julien Magot, but this third full-length marks an important turn. Recorded on a parisian houseboat during the heart of summer, these 11 tracks picture a new Julien Magot, healed from his personal demons, full of life and relief. “Achievement March” is about the unstoppable quest of being human, struggling with your daily life and doing mistakes that brings you down, to finally (as he confesses) find peace. By allowing himself to sing on almost the entire album, Appalache avoids his ritual digressions and wins on all fronts, more confident and lively. From the electric opening “Escape Baby” to the strange and gloomy final “Pays Double When You Are Free”, Julien succeeds to bring his new peace all around him and delivers his most spiritual record.

The Hangover Club en concert O’Porsmeur – samedi 27 juillet à partir de 21h30 – entrée libre

Publié le

Un trio de Pop Rock, Folk aux couleurs Espagnol/Gipsy et Funk. Le groupe est basé à Bristol en Angleterre avec deux guitaristes Bretons (FR) et un batteur/percussionniste Anglais.

Facebook: https://www.facebook.com/TheHangoverClubBand/

SoundCloud: Premier 6 titres: https://soundcloud.com/user-1378630/sets/991thehangoverclub
Second 6 titres: https://soundcloud.com/user-1378630/sets/club

Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=xTbvFe02K6M

Spotify: https://open.spotify.com/artist/1LHU6F8ahLPy9nKr6WcyBZ?si=XS8xbfuTS7KHk2KRg9Cd3A